Restauration : pénurie de main-d'œuvre sur la côte picarde

FRANCE 3

Alors que les vacances de Pâques ont débuté, les restaurateurs sont ennuyés, car il leur est difficile, voire impossible, d'embaucher du personnel. 

À Fort-Mahon-Plage (Somme), le mois d'avril signe le retour des touristes. Les restaurateurs préparent la saison estivale, un établissement cherche à embaucher dix salariés en renfort des 32 employés en CDI. Mais le recrutement est de moins en moins évident. "On a des candidats qui disent 'moi je veux faire que le mois de juillet sur les deux mois'", témoigne Jackie Masse, chef de cuisine. En 2018, certains établissements ont dû fermer un jour par semaine raconte Thierry Vergne, un autre restaurateur, qui, lui, a réduit sa terrasse de 20 places "pour combler le manque de personnel".

De 1 200 à 30 000 personnes

Entre les astreintes, le travail le week-end et l'hébergement, les candidats se découragent. Mathieu Gonsseaume propose donc de les loger dans son hôtel pour pallier la difficulté à trouver un logement. "Si on ne propose pas d'hébergement c'est évident que l'été il nous manque 10 salariés", détaille-t-il. La situation inquiète et semble s'étendre à toute la côte. Mathieu Gonsseaume souhaiterait donc mettre en place un partenariat avec les écoles hôtelières. L'été, la commune passe de 1 200 à 30 000 habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne