Restauration : "On nous impose des choses que nous ne connaissons pas", déplore le chef Gilles Goujon

France 2

Alors que les restaurants pourront ouvrir dès le 2 juin, certains chefs comme Gilles Goujon font le choix de ne pas reprendre leur activité à cette date pour des raisons qui tiennent autant à l'organisation qu'à la santé.

Même si son restaurant se situe à Fontjoncouse, dans l'Aude, un département classé en vert, le chef étoilé Gilles Goujon, a décidé que son établissement ne pourrait pas ouvrir dès mardi 2 juin. "J'ai le guide des bonnes pratiques, il fait 15 pages pour la restauration. Jeudi, on nous a parlé de trois lignes : un mètre entre les tables, une table de dix, et le port du masque. Mais ça ne s'arrête pas là, il y a toutes les équipes à former", explique le restaurateur.

"Ça me fait peur"

"Quid des responsabilités ? On voit qu'en Allemagne on parle de poursuite judiciaire (contre des restaurateurs). Moi je suis cuisinier, j'ai signé pour prendre une entreprise il y a 28 ans parce que je connais les règles d'hygiène, je connais mon métier. Mais là, on nous impose des choses que je ne connais pas, que nous ne connaissons pas, et il faut qu'on prenne la responsabilité de ne pas mettre en danger la vie d'autrui. (...) Et ça, ça me fait peur."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne