Restauration : comment l'Etat vient en aide au secteur durant la crise sanitaire ?

Le gouvernement a reçu les représentants des cafetiers et des restaurateurs jeudi 24 septembre. Jean-Paul Chapel décrypte la situation sur le plateau du 20 heures. 

Le gouvernement a reçu les représentants des cafetiers et des restaurateurs jeudi 24 septembre. Sur le plateau du 20 heures, Jean-Paul Chapel décrypte la situation. "L'Etat est un peu plus généreux avec eux qu'avec les autres entreprises", annonce Jean-Paul Chapel. Et cela, sur chacun des dispositifs de soutien prévus par le gouvernement : chômage partiel, reports d'impôts, prêts garantis ou fonds de solidarité. Concernant le chômage notamment, il est financé à 100% par l'Etat, tandis que 15% restent à la charge des autres entreprises. 

10 milliards d'aides


Concernant les exonérations patronales, le secteur a bénéficié d'une exonération de quatre mois, de février à mai 2020, contrairement aux autres secteurs qui n'ont eu droit qu'à un report de charges. Enfin, le fonds de solidarité est prolongé jusqu'à la fin de l'année. Au total, les aides accordées à l'hôtellerie et la restauration ont atteint 10 milliards d'euros en incluant les prêts garantis. De nouvelles mesures de soutien devraient être annoncées dans la soirée du jeudi 24 septembre sur France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne