Rennes : les terrasses chauffées interdites dès le 1er janvier 2020

France 3

Paris et Marseille (Bouche-du-Rhône) envisagent d'interdire les terrasses chauffées pour préserver l'environnement. Rennes (Ille-et-Vilaine) a déjà sauté le pas : ce sera le cas à partir du 1er janvier 2020. Une décision plutôt bien accueillie par les Bretons.

Même s'il en reste quelques-uns, les chauffages ont peu à peu déserté les terrasses rennaises pour répondre à la nouvelle réglementation de la ville. À partir du 1er janvier 2020, ils seront interdits à Rennes (Ille-et-Vilaine). Une initiative plutôt positive pour les barmans et les clients rencontrés. "Ça ne m'empêchera pas de venir boire des verres en terrasse, en hiver comme en été. C'est agréable d'être dessous, mais ce n'est pas du tout écologique et il faut s'en rendre compte au bout d'un moment", explique un homme.

Les barnums et les bâches également supprimés d'ici 2022

Certains bars ont déjà arrêté les chauffages dès l'été et ont moins de monde en extérieur. Après les chauffages, les barnums et les bâches sont dans le viseur de la ville. Ils seront eux aussi interdits d'ici à 2022 pour mieux mettre en valeur le patrimoine du centre historique. La municipalité a d'ailleurs édité une charte très précise pour l'aménagement des terrasses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne