Pique-nique : la vaisselle devient de plus en plus écologique

France 2

La vaisselle de pique-nique s'adapte aux nouveaux enjeux écologiques. Jadis, on plantait la nappe au bord de la route, aujourd'hui à l'arrivée des beaux jours, les nappes fleurissent au bord de la mer, dans un parc, ou tout simplement dans votre jardin. C'est un rituel gourmand de l'été. 

C'est un grand classique de vacances ; le pique-nique, l'occasion ou jamais de se retrouver en famille. Nicolas, qui déjeune en famille à Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes) le confirme, le pique-nique, c'est, "un moment d'échange, de partage, on relâche la pression. C'est la détente totale". Le menu est fait maison, pour un déjeuner en plein air, on mange parfois avec les doigts et la vaisselle est adaptée. "Le vrai couvert, c'est pratique pour couper la quiche ou la pissaladière, mais après, c'est vrai que les objets en plastique, c'est pratique aussi pour les enfants", confirme la femme de Nicolas, au micro de France 2.

Une institution qui évolue au fil du temps

Le pique-nique en famille une passion française qui daterait du 17e siècle. Avec les grands départs, chaque année, c'est devenu une institution. Dans les année 1960, l'argenterie est même de sortie pour prendre le thé. Aujourd'hui, la vaisselle a pris des couleurs toujours plus pop : teintes acidulées, formes atypiques séduisent les amateurs de piques-niques. De la vaisselle plus écologique, c'est la loi, depuis le 1er janvier seuls les gobelets et les assiettes en matières naturelles sont jetables, le plastique lui doit être lavable et réutilisable. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne