Paul Bocuse : plongée dans la vie personnelle du grand chef

FRANCE 2

Il y a un an, le 20 janvier 2018, Paul Bocuse disparaissait. À l'occasion du triste anniversaire de sa mort, France 2 vous propose de revenir sur la vie personnelle atypique du grand chef étoilé. 

Toute sa vie, Paul Bocuse, décédé il y a un an, a affiché sans pudeur son insatiable appétit de vie. Un ogre à femmes qui a assumé crânement ce qu'il appelait "sa liberté". Le chef gérait une triple vie amoureuse, avec la même organisation qu'en cuisine. Marié à Raymonde, il était ainsi en même temps le compagnon de Raymone et Patricia. Comme dans ses brigades, chacune avait son rôle. Avec Raymone Carlut, Paul Bocuse partageait l'amour de la nature et une vie parallèle comblée par l'arrivée d'un fils. Ils ont été ensemble pendant 60 ans. "Mais il ne faudrait peut-être pas le dire à tout le monde", s'amuse la principale intéressée.

"Paul voulait un fils, il l'a eu"

La troisième, c'est Patricia Zizza. Entrée dans la société pour développer la marque, elle organisait les voyages de Paul Bocuse, l'accompagnait et devint sa compagne. "Je pense être la personne qui a passé le plus de temps avec lui", explique celle qui a passé 45 ans à ses côtés. Depuis son mariage avec Paul Bocuse à 20 ans, Raymonde n'a, pour sa part, jamais quitté l'auberge de Collonges. C'est elle le visage accueillant du restaurant, c'est elle qui tenait la maison avec leurs filles, lorsque le chef était ailleurs. "Paul voulait un fils, il l'a eu. Voilà. Moi, j'ai essayé plusieurs fois, je n'ai pas pu y arriver", résume-t-elle. Il faudra que survienne une maladie du cœur pour qu'enfin Paul Bocuse se livre. Il avait alors demandé à Ève-Marie Zizza-Lalu, la fille de sa troisième compagne, mais pas la sienne, d'écrire ses mémoires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne