Pas d'âge pour la danse classique

FRANCE 2

Des professeurs de danse classique voient arriver dans leurs cours des seniors, femmes ou hommes, de 50, 60 et même plus de 70 ans. À tout âge, le classique allonge, assoupli, tonifie et donne confiance en soi.

L'amour de la danse classique n'a pas d'âge. La preuve, dans ce cours parisien où toutes les générations se mélangent. À la barre, la benjamine aime se placer à côté de la doyenne, qui raconte qu'elle s'est mise à la danse "à 70 ans, et pas avant". Cela fait donc dix ans qu'elle pratique la danse. À 80 printemps, la dame est d'une souplesse étonnante. Elle maîtrise le pied dans la main, une figure difficile, et elle n'est plus très loin du grand écart. Elle était médecin, et nous assure que pour les seniors, la pratique de la danse classique est tout à fait indiquée. 

Les hommes s'y mettent aussi

Leur professeure enseigne le balai depuis 1970 et voit aujourd'hui arriver dans ses cours des femmes de plus en plus âgées, et admire particulièrement ses élèves."Ce n'est pas évident à un certain âge de commencer la danse, ce n'est pas évident non plus de se mettre en tenue, de se regarder dans la glace. Rien que pour tout ça, c'est moi qui dis merci", confie-t-elle. Cet attrait des seniors pour la danse classique se retrouve aussi chez les hommes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne