Paris : La Rotonde incendiée, l'hypothèse de l'acte volontaire est privilégiée

FRANCE 3

Un feu, dont l'origine n'a pas été identifiée, s'est déclaré samedi 18 janvier, dans la célèbre brasserie parisienne La Rotonde, à Paris. Une adresse prisée par le chef de l'État.

Du plafond, jusqu'au sol, une partie de la terrasse intérieur de la brasserie La Rotonde, dans le 6e arrondissement de Paris, a été détruite par un incendie samedi 18 janvier. L'argenterie et les meubles sont calcinés. Les patrons de cette brasserie prisée ont été réveillés à 5 heures, par une alerte intrusion dans leur établissement. Pour eux, il n'y a pas de doute, il s'agit d'un acte volontaire. "A priori, ils ont cassé les vitres et ont envoyé quelque chose", raconte Serge Tafanel, co-gérant de La Rotonde.

Fermeture

Cette explication, il la trouve en regardant les images des caméras de surveillance de l'établissement. Très vite, les pompiers interviennent et le feu est maîtrisé. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'incendie, mais l'hypothèse de l'acte volontaire est privilégiée, d'autant que la semaine dernière, La Rotonde avait déjà été prise pour cible. Cette fois "beaucoup de choses ont brûlé, nous sommes obligés de fermer plusieurs jours voire plusieurs semaines", commente Gérard Tafanel, co-gérant du restaurant où Emmanuel Macron avait réuni ses proches le soir du premier tour de l'élection à la présidence de la République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne