Myrtilles : une cueillette précieuse

FRANCE 3

La saison de la cueillette des myrtilles est ouverte depuis quelques jours, dans la Loire. Pour ramasser ce fruit sauvage, il y a quelques règles à respecter et une technique particulière à connaitre.

Un geste souple, ample et assuré. Cela fait des années que Georges Masson peigne les buissons pour cueillir l'airelle du Pilat. Une technique simple qui n’abîme pas la plante, contrairement à ce que font d'autres ramasseurs. Il y a la technique et le lieu. La loi est claire : chaque cueilleur doit demander l'autorisation au propriétaire du terrain avant de se servir. Pas toujours évident pour cette famille de cueilleurs occasionnels. 

Cuisinées en confitures, muffins ou tartes

Des cueilleurs sans autorisation, Georges Masson en croise souvent sur ses propres terres, tout autour de la Jasserie. "On autorise les gens qui ramassent à la main, quand même", dit-il. Les acheter pour les cuisiner, la famille Masson en a fait la spécialité de son auberge. Ce ramasseur apporte sa cueillette du jour au chef : 17 kilos. Des myrtilles qui seront rapidement cuisinées, en confitures, en muffins ou encore tout simplement en tartes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne