Mesures sanitaires : inquiétude chez les restaurateurs

Les nouvelles mesures sanitaires annoncées par le gouvernement inquiètent les restaurateurs qui craignent une fermeture définitive. 

À Paris, l’inquiétude est grande du côté des commerçants. Les nouvelles mesures sanitaires, annoncées par le gouvernement mercredi 23 septembre, les restaurants et bars doivent fermer à 22h. Une fermeture à 22h remettrait en cause la survie de leur établissement. Richard Bontemps, propriétaires de cafés et restaurants dans Paris est formel : "C’est très simple, je vais fermer, c’est impossible que je tienne. Je ne sais pas quoi dire, je ne comprends pas pourquoi on stigmatise les bars et restaurants comme ça ! ". Il assure faire 80% de son chiffre d’affaire après 22h.

"On a peur du chômage"


Même inquiétude dans ce bar-restaurant. Que se passera-t-il lundi après 22h ? Gauthier Pillet, propriétaire d’un bar-restaurant, est incapable de le dire. "En tant que bar et restaurant, je ne sais pas si on doit forcément fermer à 22h. On est dans le flou total". En cuisine, les salariés redoutent, comme à Marseille, une fermeture totale dans les semaines à venir, "on a vécu le chômage partiel, maintenant on a peur du vrai chômage, je touche du bois pour qu’on en arrive pas là", explique ce chef de cuisine. C’est maintenant aux préfets des territoires concernés de définir des modalités précises.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne