Les restaurants routiers eux aussi touchés par la crise

Depuis l’épidémie du Covid, le plus grand restaurant routier de France, situé à Châteauroux dans l’Indre, est lui aussi frappé par la crise sanitaire. Les clients sont plus rares malgré des prix très attractifs.

A Châteauroux dans l’Indre, le parking du restaurant L’Escale accueille les routiers pour la pause déjeuner. Après trois mois de fermeture, le plus grand restaurant routier de France s’est adapté aux nouvelles normes : tout est désormais fléché et sécurisé. Un habitué explique : "On a besoin de manger et de se nourrir alors il faut se fier aux règles et puis voilà ! On ne change pas les habitudes comme ça." Dans la salle, il y a moins de chauffeurs, notamment car l’activité économique du pays est encore ralentie.

De 600 à 1000 couverts

Avant le confinement, des centaines de clients se croisaient tous les jours dans la grande salle du restaurant. En cuisine, le chef voit la différence : "Même si on peut faire 600 ou 700 couverts pour nous ce n’est pas encore assez. Le week-end on peut faire 1000 couverts un samedi". Sur 85 employés, seuls 60 pour l’instant de retour à L’Escale et le restaurant n’a pas encore rouvert 24 h sur 24.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne