Les banques alimentaires fêtent leurs 35 ans

France 3

Invité du Soir 3, Jacques Bailet, le président de la Fédération française des banques alimentaires, est revenu sur l’histoire du mouvement. Et sur son actualité.

Lutter contre la précarité et limiter le gaspillage alimentaire : voici les deux missions principales des banques alimentaires. “Elles ont fait leur apparition en 1984. On ne pouvait pas accepter qu’il y ait d’un côté des gens en grande précarité alimentaire, et de l’autre des denrées gaspillées, jetées”, commence Jacques Bailet, président de la Fédération française des banques alimentaires, invité du Soir 3 du vendredi 23 août. Depuis la création du mouvement, 4 milliards de repas ont été servis, dont 220 millions actuellement chaque année. “L’urgence reste la même. On connaît les mécanismes du déclassement : perte de l’emploi, séparation, maladie. 30% des bénéficiaires sont des familles monoparentales”, continue le responsable associatif.

Une prise de conscience collective

Avec ses 6500 bénévoles réguliers, l’association aura tout de même besoin de renforts cet automne puisqu’elle organise un week-end de collecte les 30 novembre, 1er et 2 décembre. “Depuis quelques années, les gens sont plus vigilants, il y a une prise de conscience par rapport au gaspillage”, estime Jacques Bailet.  Ainsi, l’association est passée en quelques années de 80 000 tonnes d’aliments récupérés et distribués à 110 000 tonnes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne