Interdiction de téléphoner à table : l'initiative radicale d'un restaurateur dans l'Hérault

FRANCE 3

Êtes-vous dépendant de votre téléphone portable ? Cela concerne maintenant presque toutes les générations. Un restaurant de Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault) a pris une décision radicale : interdiction d'utiliser son portable à table.

Les gastronomes sont prévenus dès l'entrée : c'est écrit en toutes lettres. Ici, les accros aux téléphones portables et tablettes numériques doivent déconnecter. Et quand un client devient rebelle, le patron joue l'arbitre sans pitié : le contrevenant est immédiatement sanctionné par un carton jaune. "La première fois ça va, mais après ce sera carton rouge et vous devrez payer pour tout le monde", lance Jean-Noël Fleury, patron du restaurant "Le petit Jardin", à un récalcitrant.

Six exclusions en une saison

"On est trois à table, c'est mieux quand même de discuter entre nous que de téléphoner", admet le client rebelle. "Mais on est un peu comme les enfants, on ne peut pas résister !" L'humour et la mise en scène pour marquer les esprits, voici la méthode choisie par Jean-Noël Fleury. Mais s'il sort le carton rouge, le client paiera le prix fort : non pas l'addition, mais l'exclusion. C'est arrivé six fois cette saison. "Moi je dis que le client est roi quand il se comporte bien, quand il a un minimum d'éducation. Et s’il se comporte mal, eh bien il ne faut pas oublier que la royauté n'existe plus depuis 200 ans, et qu'on a coupé la tête au roi", rappelle le restaurateur. Visiblement, cela fonctionne : les indisciplinés sortent pour téléphoner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne