Écosse : sur les chemins du redoutable Ben Nevis, le plus haut sommet du pays

FRANCE 2

Le point culminant de l'Écosse (Royaume-Uni) se situe à 1 300 mètres d'altitude, mais les particularités climatiques le rendent redoutable au moment d'entamer la marche vers le sommet.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'Écosse est un haut lieu de la randonnée. Des millions de touristes s'y rendent chaque année pour découvrir des paysages majestueux et parfois rudes. Parmi eux, le mont Ben Nevis, toit du pays, qui ne culmine certes qu'à 1 300 mètres d'altitude, mais dont l'ascension est extrême pour les 100 000 visiteurs qui la tentent chaque année. Le guide annonce la couleur : il faudra environ 4 heures pour arriver au sommet, 8 heures aller-retour.

Des conditions rudes à partir de 1 000 mètres

"On est venus spécialement de Leeds (Royaume-Uni) pour le weekend. Je n'aurais jamais imaginé qu'on pouvait faire une telle randonnée en Grande-Bretagne. J'ai visité beaucoup d'endroits, mais je n'ai jamais vu de tels paysages", s'extasie un randonneur. Neuf jours sur dix dans l'année, le sommet est enveloppé dans un épais brouillard du fait de la proximité de la mer. Les conditions deviennent rudes à partir de 1 000 mètres. Les températures négatives, même l'été, et le vent glacial, sont les autres obstacles à franchir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne