DIRECT. Vaccination contre le Covid-19 : les Etats-Unis détaillent les pays bénéficiaires d'un don de 55 millions de doses

Un militaire s\'apprête à vacciner des collègues contre le Covid-19, avec un vaccin d\'AstraZeneca obtenu via le dispositif de partage Covax, le 15 juin 2021 à Buenos Aires (Argentine).
Un militaire s'apprête à vacciner des collègues contre le Covid-19, avec un vaccin d'AstraZeneca obtenu via le dispositif de partage Covax, le 15 juin 2021 à Buenos Aires (Argentine). (JUAN MABROMATA / AFP)

La majorité de ces doses seront distribuées via le dispositif de partage Covax, mis en place pour assurer une distribution équitable des vaccins dans le monde

Washington a donné, lundi 21 juin, le détail des pays où seront envoyées environ 55 millions de ses doses de vaccin contre le Covid-19, constituant le gros d'un don de 80 millions de doses promises par l'exécutif américain d'ici la fin juin. Comme préalablement annoncé, 75% de ces doses (soit 41 millions) seront distribuées via le dispositif de partage Covax, mis en place pour assurer une distribution équitable des vaccins dans le monde. Les 25% restants seront distribués à des pays constituant "des priorités régionales et d'autres bénéficiaires", comme l'Egypte, la Cisjordanie et Gaza, l'Ukraine ou encore la Géorgie. Suivez notre direct.  

Les discothèques pourront rouvrir à compter du 9 juillet, à condition de mettre en place un "pass sanitaire", a annoncé lundi le ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, Alain Griset. Leur jauge sera alors de 75% à l'intérieur et de 100% en extérieur.

Concerts debout à partir du 30 juin. Les concerts debout vont pouvoir être organisés de nouveau à partir de 30 juin, mais il restait à trouver un protocole. La jauge sera de 75% en intérieur et 100% en extérieur. Au-delà de 1 000 spectateurs, en configuration debout, il faudra un "pass sanitaire" mais le port du masque ne sera plus obligatoire. En-dessous de 1 000 spectateurs, le masque sera obligatoire et il n'y aura pas de "pass sanitaire".

Masque recommandé dans les discothèques. Les boîtes de nuit pourront rouvrir "avec un accès réservé à ceux qui pourront produire un pass sanitaire", a expliqué Alain Griset. Par ailleurs, le masque ne sera pas obligatoire, mais restera recommandé.

Un secteur en difficulté. Sur 1 600 discothèques en France, 152 avaient fermé définitivement à fin mars 2021, selon eux et 25% ne pourront pas ouvrir par impossibilité de répondre au protocole sanitaire, notamment à cause des systèmes de ventilation.

Vous êtes à nouveau en ligne