Déconfinement : les campings se préparent

France 2

Les campings rouvrent à partir du 2 juin.

Dans ce camping des Mathes-La Palmyre (Charente-Maritime), il n’y a aucun touriste. La piscine est vide et les mobil-homes sont fermés. Des images d’un établissement à l’arrêt qui seront bientôt un souvenir pour le gérant. Il va pouvoir accueillir à nouveau les vacanciers dès la semaine prochaine. "Cela va s’accélérer pour nous, cela c’est certain. On va devoir appeler les saisonniers pour être à nombre effectif pour accueillir les gens. Les infrastructures vont devoir être mise en marche. Donc le rétroplanning est bien chargé jusqu’à la date de réouverture, cela c’est certain", indique Yannick Chauchart, directeur du camping Eden Villages-Palmyre Loisirs.

Manque à gagner

Autre bonne nouvelle pour le tourisme dans le département : la fin de la limite des 100 kilomètres. Le territoire compte plus de 30 000 résidences secondaires. "Les propriétaires de ces résidences, proviennent de Limoges, de Poitiers, de la région parisienne, de Bordeaux, en grande partie. Du coup on sort de la zone des 100 kilomètres", indique Elie Foucauld, directeur de l’office de tourisme destination Royan Atlantique. Mais il sera difficile de récupérer complètement le manque à gagner lié au confinement. Chaque année, le tourisme en Charente-Maritime représente près de deux milliards d’euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne