Couvre-feu : restaurateurs en difficulté à Arras

France 3

Le couvre-feu s'est ajouté aux contraintes qui pèsent sur les restaurateurs. Si les établissements s'adaptent, les clients ne sont pas au rendez-vous. 

À l'heure du déjeuner, un restaurant en plein coeur d'Arras (Pas-de-Calais) est loin de faire le plein. Un vide qui s'étend jusqu'en cuisine : la semaine dernière, il y avait encore quatre cuisiniers ; désormais, deux d'entre eux sont en chômage partiel, faute de clients. Autre conséquence, le chef doit désormais commander ses entrecôtes en fonction de la demande. "La semaine dernière, j'étais à 10 kg et là, je n'ai commandé que 3 kg. Ce week-end, j'en ai pas vendu beaucoup, je préfère me faire réapprovisionner plusieurs fois dans la semaine plutôt que d'en avoir sur les bras", explique Grégory Coquet, chef cuisinier.

70% du chiffre d'affaires réalisé en soirée 

Le week-end a été catastrophique pour l'établissement qui réalise d'habitude 70% de son chiffre d'affaires en soirée. "Vendredi, on a rien du tout et samedi on a une seule réservation", explique Rémi Turkowiak, restaurateur. Il propose désormais un service continu. Une solution qui n'efface pas ses doutes : "On a peur que ça ne suffise pas à compenser nos pertes du soir". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne