Coronavirus : les restaurateurs s’organisent face au couvre-feu

FRANCE 3

Couvre-feu oblige, les restaurants doivent fermer à 21 heures en Île-de-France et dans huit métropoles. Comment s’adaptent les restaurateurs face à cette nouvelle mesure ? 

À Rouen (Seine-Maritime), c’est désormais le midi que tout se passe en cuisine. La plupart des établissements ont allongé leurs horaires d’ouverture. D’autres ont décidé d’innover : le Cancan propose ainsi à ses clients un paiement libre, pour une formule proposée le midi comme le soir… avant 20 heures. Frank Ponseel indique avoir voulu "prendre le contre-pied" et montrer que son établissement "reste vivant".

De nouveaux défis 

D’autres patrons ont choisi de passer à l’heure anglaise, à l’aide du slogan "Métro, boulot, resto""Nos cuisines sont ouvertes à partir de 18 heures, donc ça veut dire que l’on peut sans aucun problème (…) manger un onglet à l’échalote à partir de 19 heures", explique Pierre Guéret, propriétaire de restaurants à Rouen. Chez Rodolphe, un restaurant étoilé, un apéritif dînatoire remplace dès jeudi 22 octobre et jusqu’au 14 novembre le service du soir. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne