Coronavirus : les restaurateurs ont dû fermer

France 3

Partout en France, les restaurateurs ont dû fermer avec le passage au stade 3 de l'épidémie de Covid-19. Ils n'étaient pas préparés à la fermeture de leur commerce.

14 kilos de frites à la benne, une restauratrice est effondrée. "J'ai mal au cœur. Tout ce qu'on a préparé depuis une semaine est mis à la poubelle", déplore Farah Adour. Des restaurants de la Grande-Motte jusqu'aux cafés parisiens, partout en France, le paysage est inédit. Avec la propagation du Covid-19 et le passage au stade 3 de l'épidémie, les cafés et les restaurants ont fermé. Le restaurateur Pascal Mousset ne peut que contempler son établissement sans client.

Une nouvelle épreuve à gérer pour les restaurateurs

Le restaurateur comprend la mesure, mais il est sonné. "Le risque est la cessation de paiement et de se retrouver en faillite", précise le professionnel. Dans les réserves de l'établissement, il y avait de la nourriture pour préparer 400 repas. Le restaurateur tente de sauver un maximum de marchandises. La décision est difficile à comprendre pour certains clients. Un restaurant devait servir une centaine de clients dimanche 15 mars à midi, mais il a été contraint à la fermeture. Après les "gilets jaunes" et la grève des transports, les restaurateurs doivent faire face à une nouvelle difficulté de taille.

Vous êtes à nouveau en ligne