Coronavirus : les professions en danger manifestent contre les nouvelles restrictions

Lille (Nord), Grenoble (Isère), Lyon (Rhône) et Saint-Étienne (Loire) passent en alerte maximale. Pour faire face à l’épidémie de Covid-19, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur. Les professions en grand danger ont fait entendre leur voix.

Un concert de casserole a retenti vendredi 9 octobre au matin, dans les rues de Grenoble (Isère). À la baguette : des restaurateurs, des cuisiniers, des serveurs présents pour alerter sur leur situation en raison, notamment, des mesures restrictives prises pour endiguer l’épidémie de coronavirus. Les bars, eux, devront fermer pour 15 jours. “Les étudiants vont se tourner vers des soirées privées (...) C’est là où l’on peut regretter la fermeture des bars où il y a des mesures sanitaires assez strictes’”, commente un jeune homme.

Laissez-nous travailler

À Lille (Nord), les professions frappées par les restrictions ont organisé une marche funèbre. “Chaque jour, c’est des appels, des annulations… Nous n’avons plus de visibilité sur ce qui va se passer”, décrit une participante. “Laissez-nous travailler dans le strict respect des règles sanitaires”, réclame une autre professionnelle.    

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne