Coronavirus : les pourboires, victimes du paiement sans contact

FRANCE 2

Avec la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, les Français ont délaissé l’argent liquide et utilisent en priorité leur carte bancaire. Une tendance qui bouscule quelque peu la vie du personnel dans les cafés et restaurants, puisque les pourboires ont diminué de près de 50%.

Le pourboire, ces quelques pièces que l’on laisse pour remercier le serveur, a-t-il résisté à l’épidémie de Covid-19 ? Si une cliente assure donner plus depuis la réouverture des cafés et restaurants pour soutenir le personnel, les belles intentions ne se retrouvent pas cependant derrière le comptoir. Dans un restaurant bistronomique d’un quartier touristique de Paris, le verre à pourboires reste désespérément vide après le service de midi.

Le sans contact privilégié

Au total, il contient à peine 15 euros par serveur, contre 30 euros auparavant en une journée, car il manque les clients les plus généreux. "En ce moment, on n’a pas de touristes, donc c’est plus compliqué, car ce sont ceux qui ont plus l’habitude de le faire", confie le manager du restaurant. Le mode de paiement a aussi changé. Par crainte de manipuler les pièces, les Français ont adopté la carte bancaire et le paiement sans contact, mais pas le réflexe d’arrondir la note au passage. Et la tendance risque de se poursuivre, ce qui n’est pas pour rassurer les professionnels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne