Coronavirus : les commerçants et les restaurateurs manifestent en Italie

FRANCE 2

En Italie, le gouvernement a décrété la fermeture des cinémas, des théâtres, des salles de sport. Des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes du pays.

Les contraintes imposées par le gouvernement italien pour freiner l'épidémie de coronavirus commencent à être violemment contestées. "Des manifestations depuis deux soirs consécutifs" ont eu lieu à Naples, Milan et Turin, rapporte le journaliste Alban Mikoczy en direct de Rome, mardi 27 octobre. Les manifestations ont entraîné des incidents parfois violents dans les centres-villes. "C'est une vraie surprise en Italie, les premières mesures au printemps dernier avaient été plutôt bien comprises par la population", note le journaliste.

Des commerçants et des restaurateurs manifestent

Ce sont principalement des syndicats de commerçants et de restaurateurs qui sont à la tête de ces manifestations. "Ils disent qu'avec le couvre-feu à 18 heures, leurs entreprises sont en très grand danger", poursuit Alban Mikoczy. Il y a un peu plus de 330 000 restaurants en Italie, et 40% d'entre eux sont en faillite putative. Une réunion du gouvernement a eu lieu mardi 27 octobre. Des mesures ont été prises, notamment l'interdiction de licenciement avant le mois de février ainsi que des aides aux restaurateurs.

Vous êtes à nouveau en ligne