Coronavirus : le télétravail fait souffrir la restauration à Montpellier

France 2

Malgré les aides et la fin du confinement, le secteur de la restauration est toujours en souffrance. Le télétravail a entraîné une baisse de la fréquentation dans les quartiers d’affaires et les zones d’activité. Illustration à Montpellier (Hérault).

Dans son restaurant situé dans un quartier d’affaires de Montpellier, Nicolas Bastide travaillait depuis quatre ans avec son frère. Depuis le confinement, il est désormais seul en cuisine, en service ou en livraison, car son activité a fortement chuté avec le regain de la pandémie de coronavirus. L’Hérault a basculé en zone rouge fin août et beaucoup de salariés optent à nouveau pour le télétravail.

Moitié moins d’activité pour certains

Même constat dans la gérante d’un autre restaurant. Isabelle Pera confie : "D’habitude, on travaille bien sur début septembre, où on voit pas mal de nouvelles personnes arrivées notamment dans les entreprises. Mais si on continue comme ça, on va finir à 50% de notre chiffre d’affaires habituel". Malgré une aide gouvernementale de 1 500 euros par mois jusqu’en décembre, ces restaurateurs sont inquiets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne