Coronavirus : la colère des restaurateurs à Marseille

France 3

Tous les bars et restaurants doivent fermer dès samedi 26 septembre. Les gérants d'établissements prévoient une manifestation.

Après le confinement du printemps, c'est un nouveau coup de massue pour les professionnels du secteur. "On sait que là on va fermer, qu'on ne va pas travailler pendant 15 jours; donc à quoi ça sert d'être motivé en sachant que demain ou après-demain on va nous demander de ne plus venir ?", demande une employée de bar.

Colère et incompréhension

Les gérants d'établissements quant à eux ne comprennent pas pourquoi ils sont pénalisés alors qu'ils prennent des précautions sanitaires strictes. "On maîtrise vraiment ce côté sanitaire depuis des années et aujourd'hui c'est nous qui sommes pénalisés alors que comme vous pouvez le voir tout le monde respecte vraiment ça ", déplore Ludovic Bourderionnet, du café Le Simon. D'autres s'inquiètent pour les stocks et les autres acteurs de la filière. La ville de Marseille (Bouches-du-Rhône) a demandé un délai de dix jours avant la mise en place de la mesure. Les professionnels de la restauration et bistrots envisagent de manifester vendredi 25 septembre devant le Tribunal de commerce.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne