Coronavirus : l'annulation des mariages touche durement les traiteurs

France 2

L'annulation de nombreux mariages impacte directement l'activité des traiteurs.  

À partir de lundi 28 septembre, la jauge des mariages ne pourra pas dépasser 30 personnes dans les zones d'alerte et dix personnes dans les zones d'alerte renforcée. Emilie Linglart devait épouser son compagnon au mois d'avril, mais a annulé la cérémonie et ignore quand elle pourra la reprogrammer. Si les mariés sont dans le doute, les traiteurs quant à eux sont dans la tourmente. À Valenciennes (Nord), Antoine Guilbert, chef pâtissier, ne sait pas s'il doit préparer sa commande pour 120 convives la semaine prochaine. 

Des reports qui pèsent lourds

Cécilia Brisolier, fleuriste, n'a travaillé que pour une quinzaine de mariages cette année, contre 40 en moyenne les autres années. À Lyon dans le Rhône, Nicolas Bret, traiteur, indique avoir perdu 90 % de son chiffre d'affaires depuis le mois de mars. Il ne comprend pas la décision du ministère de la Santé alors qu'il a soumis un protocole sanitaire "de très grande qualité" aux autorités. Il espère combler les pertes de 2020 l'année prochaine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne