Commentaires sur internet : les hôteliers désormais formés pour riposter

FRANCE 3

Agacés par des commentaires négatifs qu'ils jugent injustifiés, les professionnels se forment afin de répondre aux commentaires en ligne.

Quelques lignes de commentaires, une poignée de mots, et c'est la réputation d'un établissement hôtelier ou de restauration qui peut monter ou s'effondrer. Des avis que consultent 9 Français sur 10 avant d'aller dans un hôtel ou dans un restaurant. Des phrases lourdes de conséquences et difficiles à supprimer. "La plupart ce sont des gens à qui l'on a refusé d'aller aux toilettes gratuitement, des gens qui nous disent qu'à 15 heures ils n'ont pas pu consommer, alors que la cuisine est ostensiblement fermée", explique Pascal Pélissier, restaurateur à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

La clé est de savoir répondre

Les restaurateurs et hôteliers veulent donc apprendre à se défendre. Pour 800 à 1 500 euros la journée de formation, Thomas Yug apprend aux professionnels à riposter. "La réponse est un puissant levier marketing. Il ne faut pas en abuser, mais comme en marketing on va influencer la perception, pas la réalité", éclaire cet ancien hôtelier reconverti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne