Haute-Garonne : une formation pour prévenir les agressions chez les sapeurs-pompiers

FRANCE 3

Alors que des pompiers de Toulouse (Haute-Garonne) ont été victimes d'un guet-apens vendredi 10 mai, 12 stagiaires qui viennent de réussir le concours suivent une formation à Muret (Haute-Garonne). Le but est de mieux faire face aux risques d'agression.

Comme le rappelle le guet-apens dont ont été victimes les sapeurs-pompiers de Toulouse (Haute-Garonne) vendredi 10 mai, les soldats du feu voient la multiplication des situations violentes durant leurs interventions. Ils font l'objet de formations pour mieux faire face à ces risques. Comme ce fut le cas pour 12 stagiaires à Muret (Haute-Garonne) samedi 18 mai. "Il y a de plus en plus d'agressions envers les pompiers. Il faut être hyper prudents à chaque fois que l'on part en intervention. Faire attention à soi, faire attention aux autres et à nos collègues", détaille Mélanie Bessou, sapeur-pompier professionnel.

Un travail sur le comportement

Face à ces agressions verbales et physiques, la formation vise à faire un travail sur le comportement. Pas de cours théorique, mais des mises en situation très poussées au plus proche de la réalité. "On les pousse dans leurs retranchements. On leur fait des scènes de violences nous mêmes formateurs (...) on leur apprend à détecter ce genre de problème et surtout à les gérer", décrit David Marot, responsable des stages au centre de formation des pompiers SDIS 31.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne