Grandes marées : la pêche à pied attire

France 2

La pêche à pied est la plus accessible de toutes les pêches, véritable école de la nature pour tous. Elle séduit de plus en plus de professionnels.

C'est un métier pour lequel il vaut mieux être matinal. Au Crotoy, dans la baie de Somme, l'activité est consacrée à la coque, et cette année, la profession accueille une nouvelle recrue, Mélissa Chaumette. "Au début, les muscles tirent. C'est sûr. C'est un métier d'hommes", confie-t-elle. Comme elle, une vingtaine de femmes sur 224 pêcheurs à pied ont obtenu leur licence professionnelle.

Un métier très encadré

Comme ses collègues, elle devra faire face aux rigueurs de la pêche à pied, notamment l'hiver quand il gèle. C'est un métier exigeant et très réglementé : 90 kg de coques par personne, chacune d'un calibre de 27 mm au moins. Les outils sont également encadrés. Mais le savoir-faire transmis de génération en génération réside surtout dans le geste et l'observation minutieuse des gisements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne