Viols collectifs à Noisy-le-Sec : 3 à 11 ans de prison ferme pour les accusés

L\'entrée du Palais de Justice du tribunal de Bobigny, le 27 mars 2019.
L'entrée du Palais de Justice du tribunal de Bobigny, le 27 mars 2019. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Les faits ont eu lieu en 2016 dans une cave de la ville.

Le procès a duré deux semaines. Les 11 jeunes hommes jugés pour des viols collectifs perpétrés à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) ont été condamnés à des peines allant de 3 à 11 ans de prison ferme par la cour d'assises des mineurs de Bobigny, rapporte vendredi 24 mai France Bleu Paris. Les faits se sont produits dans une cave de la ville, en 2016.

Quasi tous mineurs au moment des faits

Les 11 jeunes hommes ont été interpellés en septembre 2016. Trois étaient tout juste majeurs, les huit autres mineurs au moment des faits. Ils ont tous été condamnés pour au moins un viol. Quatre jeunes filles étaient parties civiles. Certaines n'avaient pas porté plainte et avaient été identifiées par la sûreté départementale lors de l'enquête.

L'une des victimes était âgée de 17 ans au moment des faits. Elle avait été attirée par des jeunes hommes dans une cave de l'allée Mansart de Noisy-le-Sec. La jeune femme, qui n'habitait pas en Seine-Saint-Denis, voulait rendre visite à son ancien petit copain. Elle a été violée pendant plusieurs heures par plusieurs personnes.

Vous êtes à nouveau en ligne