Violences : les maires agressés demandent de l’aide

France 2

Entre janvier et juillet 2020, 233 maires ont été victimes d’agressions en France. Une réunion s’est tenue mercredi 2 septembre autour de Jean Castex pour tenter de trouver des solutions.

Il y a un an, Philippe Baudrin, maire de Maing (Nord), était victime d’une agression. Il revient début septembre pour France 2 sur les lieux avec émotion. Le 20 août 2019, il tentait d’empêcher l’intrusion de gens du voyage sur une aire de jeu de la commune. Sur une vidéo, on le voit bousculé, insulté. Il aurait essuyé plusieurs coups.

"C’est intolérable"

Un niveau de violence qu’il n’avait jamais connu en 25 ans de mandat. "Logiquement, on doit respecter l’autorité. Là, on remet l’autorité en question et on frappe immédiatement. C’est intolérable. C’est lourd à porter", confie Philippe Baudrin. Traumatisé, il porte immédiatement plainte. Ses agresseurs sont condamnés de 6 à 18 mois de prison avec sursis. A l’époque, les habitants de la commune, sidérés, lui apportent leur soutien. Face à ces agressions, plusieurs élus demandent une aide de l’État pour qu’ils puissent se défendre. Entre janvier et juillet 2020, 233 maires ont été agressés en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne