VIDEO. Zuzana Čaputová, première femme élue présidente de Slovaquie

BRUT

Le 30 mars 2019, le peuple slovaque a élu Zuzana Čaputová, avocate et militante écologiste. Voici son histoire.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Elle est la première présidente à prendre la tête de la Slovaquie. Zuzana Čaputová naît en 1973 à Bratislava dans une famille de classe ouvrière. Après des études de droit, elle travaille notamment avec Greenpeace comme avocate spécialisée dans les questions environnementales.

À 40 ans, elle se fait connaître dans toute la Slovaquie pour avoir remporté une affaire qui visait à bloquer une décharge illégale dans sa ville natale. Elle est alors comparée à Erin Brockovich, une militante écologiste américaine qui est parvenue à révéler une affaire de pollution des eaux, incriminant ainsi une puissante société californienne. 

Vers la présidentielle 

En janvier 2018, elle est élue vice-présidente de Slovaquie progressiste, un parti politique émergent. Un mois plus tard, une affaire ébranle le pays. Le journaliste Ján Kuciak a été assassiné après avoir mis en évidence des liens entre des politiques et des organisations criminelles. Zuzana Čaputová décide alors de se lancer dans la course présidentielle en axant sa campagne sur la lutte anti-corruption.

La candidate cherchera également à défendre les minorités et à garantir les droits de la communauté LGBT. "Je veux proposer des valeurs et des thématiques autour de l'équité", précise la femme politique. Le 30 mars 2019, elle remporte les élections présidentielles, elle déclare alors : "Concentrons-nous sur les choses qui nous unissent. Nous devons mettre notre travail au-dessus de toutes les querelles."

Vous êtes à nouveau en ligne