VIDEO. Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison pour "blanchiment" : "C’est quelque chose de monstrueux", selon son avocat Eric Dupond-Moretti

FRANCEINFO

Invité de franceinfo ce vendredi, l'avocat de Patrick Balkany annonce avoir fait appel de la condamnation du tribunal correctionnel de Paris pour "blanchiment de fraude fiscale".

"C’est quelque chose de monstrueux, du jamais vu, c’est un record", a réagi Éric Dupond-Moretti sur franceinfo après la condamnation de son client Patrick Balkany pour "blanchiment" de fraude fiscale par le tribunal correctionnel de Paris. Il a annoncé avoir fait appel de la condamnation du maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

"D’abord Patrick a été relaxé pour corruption et pour trafic d’influence. Ce n’est pas une faveur, c’est la moindre des choses", a affirmé Me Dupond-Moretti, qui assure qu'"on marche sur la tête" dans cette affaire.

"On s'est payé Balkany"

"Le fait de dissimuler le fruit de sa fraude, cela coûte plus cher que le fait de frauder. Il n’y a pas un fraudeur au monde qui ne cache pas sa fraude. Comme il n’y a pas un voleur au monde qui exhibe le produit de son vol. C’est ridicule. Est-ce que le fait de cacher est plus grave que le fait de frauder ?", s'est-il interrogé sur franceinfo, alors que Patrick Balkany a été condamné à quatre ans de prison pour "fraude fiscale" et cinq ans de prison pour "blanchiment" de fraude fiscale.

"La fraude est reconnue et le tribunal prend la précaution de dire, ce n’est pas de l’argent public, c’est de l’argent familial qui a échappé à l’impôt, mais ça ne vaut jamais neuf ans d’emprisonnement !", a-t-il scandé. "On s’est payé Balkany" et "on marche tellement sur la tête qu’un mandat de dépôt n’est pas suffisant, on en a délivré un deuxième", si jamais il s’évade. "C’est une logique répressive"; a-t-il dénoncé sur franceinfo.

Vous êtes à nouveau en ligne