VIDEO. Heetch : "on va s’adapter à la décision de justice et rouvrir l’application"

FRANCEINFO

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":L’éco" mardi 7 mars, Teddy Pellerin, co-fondateur de l’application de transports nocturnes entre particuliers, Heetch, évoque la décision de justice : Heetch condamné, est-ce pour autant terminé ?

"Le tribunal a jugé que ce que l’on faisait été illégal, on n’a pas eu d’autre choix que de suspendre le service" Teddy Pellerin, co-fondateur de l’application Heetch, revient sur les 400 000 euros de préjudice morale condamné à payer aux chauffeurs de taxi, mardi 7 mars sur le canapé gris de ":L’éco".  

Il poursuit : "on va s’adapter à la décision de justice mais on va bien entendu rouvrir l’application ! On a quand même des employés, une communauté de jeunes qui a besoin de nous pour se déplacer la nuit. Ces solutions de mobilité sont importantes."

"Comment intégrer l'économie du partage ?"

Une condamnation en justice prévisible ? En réponse à la Question qui fâche Teddy Pellerin riposte : «Heetch n’était pas mentionné dans l’arrêté d’interdiction d’UberPOP en 2013. Cela n’avait rien à voir avec notre défense c’était simplement un arrêté temporaire qui s’appliquait à UberPOP pour des troubles à l’ordre public.»

Airbnb sous la fronde des hôtels, Heetch condamné, la nouvelle économie remet en cause tout un système : « comment fait-on pour intégrer des services d’économie du partage qui améliorent le quotidien des français pour qu’ils deviennent légaux avec un cadre qui soit assumé et qui puisse permettre une collaboration saine entre acteurs professionnels comme les taxis et l’économie du partage ? »

Comme à son habitude, Jean-Paul Chapel termine l’interview par la chanson préférée de l’invité. Teddy Pellerin a choisi The Doors avec The end : «parce que c’est la fin de l’émission mais pas celle de Heetch !»

":L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo.

Vous êtes à nouveau en ligne