Témoignage : Flavie Flament raconte les circonstances de son viol

Cette vidéo n'est plus disponible

Flavie Flament raconte pour le 19/20 le drame qu'elle a vécu lorsqu'adolescente, le photographe David Hamilton abuse d'elle sexuellement.

Elle fut une des premières à briser le silence qui entoure les victimes de violences sexuelles sur mineurs. Son agresseur est un photographe mondialement connu, elle a fait de son drame intime, un combat. Flavie Flament est le grand témoin du 19/20. Elle raconte : "Un photographe mondialement connu me repère à la terrasse d'un café et m'invite à faire des essais pour devenir l'un de ses modèles", explique-t-elle. Flavie Flament a 13 ans, le photographe est David Hamilton.

"J'ai quelque chose de cassé en moi"

"Au fur et à mesure, poursuit-elle, il commence à avoir des gestes déplacés et, un après-midi d'aout 1987, il me viole." Cela provoque chez elle une amnésie post-traumatique. Elle oublie tout pendant 20 ans, jusqu'au jour où elle redécouvre un cliché pris par le photographe. "Le jour où j'ai voulu parler, dit-elle, on m'a expliqué qu'il y avait prescription et que mon violeur pouvait dormir tranquille pendant que moi je faisais des nuits blanches." Son histoire la pousse à s'engager : elle écrit un livre et copréside une mission pour prolonger le délai de prescription à 30 ans. "J'ai quelque chose de cassé en moi, il y a quelque chose d'irréparable", confesse-t-elle. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne