Suicides en prison : Éric Dupond-Moretti lance une mission d’inspection

Le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti a lancé vendredi 21 août une mission d’inspection sur les suicides en prison. Une annonce faite après le suicide d’un ex-enseignant en détention provisoire à la prison des Baumettes à Marseille.

Le 2 août dernier, un ex-enseignant, Luc Viviani s’est pendu dans sa cellule de la prison des Baumettes à Marseille. Il était en détention provisoire depuis trois mois pour avoir crevé huit fois les pneus de sa kinésithérapeute. Un médecin avait décelé ses tendances suicidaires dès sa garde à vue mais l’expertise judiciaire demandée n’était pas arrivée dans les temps. L’état de Luc Viviani s’était alors dégradé, jusqu’à son geste fatal.

Le cri de colère du père d’un détenu suicidé

Pour son père, Jean Viviani, il "a été broyé par les dysfonctionnements de l’institution, par les manquements, l’incompétence et l’insensibilité". Cette histoire tragique a interpellé le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, qui compte demander une enquête interne et plus largement lancer une nouvelle mission de prévention du risque de suicide dans les prisons. Depuis le 1er janvier 2020, 82 détenus ont mis fin à leurs jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne