Qu'est-ce que la loi antiterroriste va changer à l'état d'urgence ?

FRANCE 3

Depuis lundi 25 septembre, les députés se penchent sur un projet de loi antiterroriste. En plateau, la journaliste de France 3 Manon Bougault livre plus d'explications.

Quels sont les points qui différencient ce projet de loi antiterroriste et l'état d'urgence ? "Dans les grandes lignes, le texte reprend les principales mesures de l'état d'urgence. Par exemple on ne va plus parler de perquisition, mais de visite, on ne va plus parler de zone de surveillance, mais de zone de protection, des termes censés inquiéter moins", explique Manon Bougault, journaliste de France 3.

Deux modifications importantes

Dans le fond, il y a deux grosses modifications : l'intervention du juge des libertés et de la détention va introduire cette intervention dans le cadre des visites. "Finies les perquisitions de jour comme de nuit sans autorisation judiciaire. Aujourd'hui, il faudra l'aval de ce juge pour procéder à des visites. La deuxième modification concerne les assignations à résidence. Désormais, les assignés pourront se déplacer sur l'ensemble du territoire de leur commune", complète la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne