Ponts de mai : quelles sanctions pour les parents en cas d'école buissonnière ?

FRANCE 2

Cette année, les jours fériés de mai peuvent engendrer quatre possibilités de pont, avec des élèves qui manqueraient les cours avec l'autorisation des parents. Une pratique sanctionnable.

Ce dimanche 29 avril, La Grande-Motte (Hérault) a vu passer de nombreuses familles venues en weekend prolongé, car lundi 30 avril, les parents seront en RTT et les enfants feront l'école buissonnière. Si une mère n'a pas jugé utile de prévenir la professeure de son enfant, une autre a prévenu et "ça ne lui posait pas de problème", assure-t-elle. Les jours fériés du mois de mai de cette année engendrent quatre jours qui risquent de voir les élèves faire l'école buissonnière avec le consentement des parents.

Le procureur peut être saisi

Une pratique qui dans les textes peut valoir des sanctions aux parents. À partir de quatre demi-journées d'absence dans le mois, un avertissement peut être adressé aux parents. Si l'absentéisme perdure, le procureur peut être saisi avec une amende de 750 euros appliquée. Dans les faits, ces pratiques sont exceptionnelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne