Police : des contrôles parfois abusifs ?

FRANCE 2

Dans son rapport annuel publié ce jeudi 23 février, le défenseur des droits s'en prend aux contrôles au faciès. France 2 a recueilli un témoignage.

Pendant dix ans, pour se rendre au travail, Régis Amponsah a traversé le quartier de la Défense. Chaque jour, le même trajet et chaque jour, dit-il, les mêmes contrôles d'identité. Jusqu'à ce jour, il y a six ans, où il se fait contrôler avec des amis dans les transports. Pour lui, c'est une humiliation. Le jeune homme et ses amis décident de porter plainte. En novembre dernier, la justice leur donne raison. L'État est condamné pour des contrôles discriminatoires.

Mettre en place une attestation

Aujourd'hui, en vieillissant, Régis Amponsah en subit moins, mais rien n'a changé autour de lui, dit-il. Des contrôles d'identité renforcés sur les jeunes hommes d'origine africaine ou maghrébine, c'est ce que dénonce ce matin, jeudi 23 février, le défenseur des droits, dans son rapport annuel. Il propose de mettre en place une attestation remise par le policier après chaque contrôle d'identité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne