VIDEO. Harcèlement : Marlène Schiappa répond aux questions que nous nous sommes toutes déjà posées

Harcèlement au travail, à l’école, dans la rue, au sein du couple… La secrétaire d’Etat informe les femmes sur leurs droits. 

Depuis sa nomination à la tête du secrétariat d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes en mai 2017, Marlène Schiappa a fermement manifesté son combat pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles. Le 25 novembre 2017, Emmanuel Macron a notamment présenté son "plan sécurité sexuelle" qui reprend ses propositions. Pour la jeune femme, il est important que les femmes connaissent leurs droits par rapport à des cas précis d’harcèlement ou d’agression sexuelle, et les fassent respecter. 

J’ai 12 ans et un copain m’a obligé à regarder du porno sur son smartphone

"On est en train de travailler dessus avec le ministre de l’Education nationale pour voir comment on peut limiter l’accès des enfants à la pornographie." 

>> Comment protéger les mineurs de la pornographie ? Un producteur et une rélisatrice de films X en débattent

Le "plan sécurité sexuelle" annoncé par le président de la République prévoit notamment un volet de sensibilisation à la pornographie dès le collège.

Je me suis forcée à faire l’amour avec mon mari

"Le viol conjugal existe en droit français. Donc, il y a des viols. Mais si vous vous êtes forcée sans manifester le fait que vous n’étiez pas consentante, on est sur un sujet difficile. Je vous recommande d’en parler directement avec votre mari si vous êtes dans une relation de confiance et d’amour."

Mon patron m’a touché la cuisse

"Si vous n’êtes pas consentante, il faut, premièrement, lui dire, et, deuxièmement, vous adresser à quelqu’un qui pourra vous défendre, comme un délégué du personnel, l’inspection du travail ou un défenseur des droits."

J’ai 40 ans et je décide de porter plainte pour un viol que j’ai subi à 14 ans

"Ça n’empêche pas la plainte, mais ça veut dire qu’elle ne pourra pas être suivie d’une condamnation en justice. C’est pour cela aussi qu’on travaille à allonger les délais de prescription pour les crimes sexuels commis sur mineurs." 

Marlène Schiappa prévoit notamment d’étendre ce délai de vingt à trente ans. 

Je me fais suivre dans la rue

 "A l’avenir, on voudra que les forces de l’ordre, la police de la sécurité au quotidien, puissent intervenir en flagrant délit pour qu’on ne suive pas les femmes dans la rue." 

C’est d’ailleurs l’objet de sa proposition de loi sur la pénalisation du harcèlement de rue, qu’elle voudrait faire ajouter au Code pénal. 

Vous êtes à nouveau en ligne