Les personnes handicapées sont plus exposées aux violences, selon une étude

Une personne dans un fauteuil roulant, à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), le 2 juillet 2020.
Une personne dans un fauteuil roulant, à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), le 2 juillet 2020. (ST?PHANE FERRER YULIANTI / HANS LUCAS)

Plus d'une personne handicapée sur quatre a déclaré avoir été victime d'une "atteinte". Contre une personne sur cinq dans le reste de la population. 

Agressions physiques ou sexuelles, insultes, menaces... Les personnes handicapées sont davantage victimes de violences physiques, sexuelles et verbales que le reste de la population, selon une étude de la Drees, le service statistique des ministères sociaux, publiée mercredi 22 juillet. "Le handicap fait partie des caractéristiques, avec la situation familiale ou l'âge, qui influent le plus sur la probabilité d'avoir subi des violences physiques, sexuelles et verbales", indique le rapport.

Plus d'un quart des personnes identifiées comme "handicapées ou ayant quelques gênes ou difficultés dans la vie quotidienne" (25,2%) déclarent avoir subi au moins une "atteinte" (vol, menace ou injure, violences physiques ou sexuelles) au cours des deux dernières années, contre une personne sur cinq dans le reste de la population.

Les femmes handicapées plus exposées

Dans le détail, 7,3% des personnes handicapées déclarent avoir subi des violences physiques et/ou sexuelles (contre 5,1% dans le reste de la population), autant ont été exposées à des menaces (contre 5,8%), et 15,4% à des injures (contre 14,1%).

Les femmes en situation de handicap sont encore plus concernées. 9% ont été victimes de violences physiques et/ou sexuelles au sein de leur ménage ou en dehors (contre 5,8% des femmes sans handicap), dont 4% ont en particulier subi des violences sexuelles (contre 1,7%).

Autre enseignement de l'enquête, seulement un quart des victimes se sont déplacées au commissariat ou à la gendarmerie après les faits, dont près de la moitié ont porté plainte pour violences physiques ou sexuelles.

Vous êtes à nouveau en ligne