Le procès du cardinal Barbarin a débuté

France 2

Le cardinal Barbarin comparait lundi 7 janvier devant le tribunal correctionnel de Lyon pour non-dénonciation d'agression sexuelle sur mineur.

C'est le procès du silence. Le cardinal Barbarin devant la justice des hommes. Resté discret jusqu'à présent, il s'est exprimé dimanche 6 janvier dans un courrier lu pendant les vœux du diocèse de Lyon. Il demande "au seigneur que s'accomplisse le travail de la justice" et "qu'il guérisse tout ce qui doit l'être, dans le cœur des victimes d'actes de pédophilie aussi injustes que terribles". Philippe Barbarin est soupçonné d'avoir couvert les abus sexuels du père Preynat sur de jeunes scouts. Des faits commis pendant 20 ans jusqu’en 1991. 

Trois jours de procès

Une enquête est ouverte en 2016 mais classée sans suite. Une partie de la période est couverte par la prescription. En 2017, nouvelles actions en justice. Les victimes recourent cette fois-ci à une procédure de citation directe pour s'assurer de la tenue d'un procès. Cinq personnes comparaissent aux côtés du cardinal Barbarin dans cette affaire. Le procès se tient jusqu'à mercredi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne