Justice : 37 ans de bataille pour un accident

FRANCE 3

En 1982, un homme était violemment renversé par une voiture. Il se bat depuis contre les assurances et la cour d'appel de Paris doit rendre sa décision lundi 13 mai, 37 ans après les faits.

C'est la décision d'une affaire exceptionnelle que doit rendre la cour d'appel de Paris. À l'origine, un simple accident de voiture, mais la procédure s'étend depuis maintenant 37 ans. En 1982, Michel Monsacré, au volant de sa voiture, est pris dans un accident après un refus de priorité d'un autre automobiliste. À 72 ans désormais, l'homme s'est installé dans le Calvados et conserve des séquelles psychiatriques importantes. 

L'assurance du conducteur responsable déjà condamnée à payer près de 400 000 euros

Le tribunal de grande instance a condamné l'assurance du conducteur responsable à régler 396 700 € à Michel Monsacré, mais lui estime le préjudice à bien davantage. "J'ai des sommes considérables qui ont été engagées dans cette affaire depuis 37 ans", explique-t-il. Le septuagénaire parle de millions d'euros investis dans les soins médicaux et les frais d'avocats, notamment. La décision de la cour d'appel de Paris est attendue lundi 13 mai, dans l'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne