Jérôme Cahuzac : trois ans ferme pour fraude fiscale

France 3

La condamnation est sévère : trois ans de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité ont été infligés à Jérôme Cahuzac pour fraude fiscale et blanchiment d'argent, ce jeudi 8 décembre.

À sa sortie, pas un mot. Jérôme Cahuzac ne laisse rien transparaître. Pourtant, quelques minutes plus tôt, dans la salle d'audience, cet amateur de boxe reste K.O à l'énoncé du jugement, trois ans de prison ferme, sans aménagement de peine. Une sanction lourde en matière de fraude fiscale. La moyenne en France est de 11 mois ferme pour ce type de délit. D'ailleurs, son avocat a très vite annoncé qu'il ferait appel.

Un renvoi risqué

Le tribunal a reconnu qu'il avait fini par prendre conscience et avouer tardivement sa faute. Mais dans son jugement de plus de 200 pages, il évoque une fraude organisée, destructrice pour la confiance des citoyens envers l'État. Personne n'a oublié son mensonge alors qu'il était ministre du Budget et incarnait la politique fiscale de la France. Jérôme Cahuzac n'ira pas en prison en attendant son procès en appel, un renvoi risqué puisqu'il encourt jusqu'à sept ans d'emprisonnement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne