Les sujets du jour
politique
faits divers
société
éco/consomonde
culture
sports
santé
sciences
tech/web
animaux
météo
Le protocole d'accord pour l'alliance entre Siemens et Alstom a été signé en septembre 2017. (MAXPPP)

Fusion Alstom-Siemens : Anticor porte plainte contre l'Etat pour sa "gestion un peu nonchalante de l'argent public"

L'association anti-corruption Anticor a annoncé mercredi avoir porté plainte contre l'État, lui reprochant d'avoir renoncé à un bénéfice lors de la prise de contrôle d'Alstom par l'allemand Siemens.

"Est-ce que les élus peuvent impunément mal gérer le pays ?" s'est interrogé sur franceinfo mercredi 31 janvier Jean-Christophe Picard, président d'Anticor. L'association anti-corruption, a annoncé avoir porté plainte contre l'État. Anticor estime que l'État a fait preuve de "négligence" lors de la prise de contrôle d'Alstom par l'allemand Siemens

Renoncement à un bénéfice

Selon Anticor, les services de l'État ont renoncé à un bénéfice d'au moins 350 millions d'euros notamment en n'ayant pas exercé son droit d'acheter 20% d'actions Alstom.   "On ne comprend pas très bien cette gestion un peu nonchalante de l'argent public" a déclaré Jean-Christophe Picard. "Sur le plan pénal, ça peut se qualifier de détournement de biens publics" a-t-il expliqué.  

"Ce serait intéressant de demander des comptes aux décideurs politiques quand, notoirement, ils perdent de l'argent", a suggéré Jean-Christophe Picard affirmant que "ce qui est sûr c'est que l'Etat a perdu de l'argent et on ne comprend pas très bien pourquoi".