Dominique Verdeilhan revient sur les plus grandes chroniques judiciaires de ces dernières années

franceinfo

Les affaires judiciaires traversent les époques. Sur le plateau du 23 Heures, Dominique Verdeilhan, journaliste, revient sur les plus grandes chroniques judiciaires de ces trente dernières années.

Depuis 30 ans, Dominique Verdeilhan décrypte les affaires judiciaires. Une passion pour ce journaliste qui a aimé accompagner les téléspectateurs et les aider à comprendre les enjeux des procès qui en découlent. "La justice est rendue au nom du peuple français donc mon approche, c'était toujours de dire si la justice était bien rendue ou non dans les différentes affaires", a-t-il expliqué sur le plateau du 23 Heures, vendredi 20 décembre.

Un seul regret : l'affaire du petit Grégory

Pour cette année 2019, il retient trois procès d'hommes politiques. "Il y a eu Jean-Luc Mélenchon qui a médiatisé son procès. Ensuite je pense à Patrick Balkany. Ce n'est pas le premier homme que j'ai vu être condamné à de la prison ferme, sauf que lui est arrivé libre à l'audience et est reparti avec les menottes. Et enfin, je dirai Bernard Tapie", a-t-il déclaré. Alors que le journaliste part en retraite en cette fin d'année 2019, il reste déçu de ne pas connaître la vérité sur l'affaire du petit Grégory. "Je crois qu'on ne connaîtra jamais la vérité, à moins d'un miracle. Les expertises n'ont rien donné et les mises en examen non plus. C'est le dérapage total de la justice, mais aussi des médias, des policiers et des gendarmes", a raconté Dominique Verdeilhan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne