Devenir avocat

Conseiller, parfois médiateur et grand orateur, l'avocat a pour mission de défendre les droits des personnes ou entreprises lors de procès juridiques

Magistrat à la cour, l'avocat est un auxiliaire de justice occupé à représenter juridiquement et plaider la défense de particuliers, aussi bien dans des affaires civiles que pénales, lors d'un procès. Mais quelle formation doit suivre l'avocat ?

Quel est le rôle de l'avocat ?

L'avocat, qu'il soit pénaliste (pour défendre les crimes mineurs et majeurs), d'affaires (avocat d'entreprise) ou spécialiste des affaires civiles (divorces, droits de succession etc.) a d'abord un rôle de négociateur et de conseiller afin d'éviter de régler les litiges en procès, parfois même gratuitement. Son statut lui permet donc de trouver des solutions favorables afin d'éviter de régler les litiges en procès. L'avocat, s'il n'est pas généraliste, peut être spécialisé dans un domaine de compétences certain (pénale, commerciale, immobilier, etc.) mais son rôle reste le même : assurer la défense de son client, grâce à une connaissance du droit approfondie.

Quelle est la formation de l'avocat ?

L'avocat suit une formation de droit au moins jusqu'à l'obtention d'un master 1, soit quatre année d'études dans une école de droit. Suite à cette première formation, il doit réussir le concours d'entrée dans un centre régional de formation professionnelle des avocats (CRFPA) au nombre de quinze en France. Pour réussir ce concours, l'avocat peut aussi suivre une année de préparation dans un institut d'études judiciaires. Au sein de son CRFPA, il suivra une formation de dix-huit mois, aussi bien théorique que professionnelle (avec plusieurs stages), avant de pouvoir enfin obtenir son certificat d'aptitude à la profession d'avocat et de demander son inscription au sein d'un barreau pour devenir avocat.

Vous êtes à nouveau en ligne