Décès de Vincent Lambert : chronique d'une famille déchirée

FRANCE 2

La famille du tétraplégique de 42 ans, plongé dans un état végétatif, s'est déchirée jusqu'au dernier moment.

La fin d'un long combat. Vincent Lambert est décédé jeudi 11 juillet au CHU de Reims, dans la Marne. Jusqu'au dernier moment, sa famille s'est déchirée, certains prônant l'arrêt des soins, d'autres le maintien en vie de la victime. "Ils se sont relayés jours et nuits depuis le début de l'arrêt des traitements et pour le moment, c'est le temps du deuil en privé", explique jeudi midi Florence Griffond, en direct du CHU de Reims.

Une autopsie bientôt réalisée

Le procureur de la République s'est rendu jeudi matin à l'hôpital et aurait demandé une autopsie du corps de Vincent Lambert, assurent les avocats de Rachel Lambert. "Dans cette affaire hors norme, toutes les précautions juridiques vont être prises pour tenter d'éviter une nouvelle bataille devant les tribunaux", développe la journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne