Corse : deux surveillants pénitentiaires poignardés par des détenus

France 3

C'est l'agression de trop pour les surveillants de prison, qui réclament l'amélioration de leurs conditions de travail. Ce vendredi matin à Borgo (Haute-Corse), deux gardiens ont été sérieusement blessés par des détenus.

Les deux gardiens blessés arrivent ce vendredi 19 janvier au matin à l'hôpital de Bastia (Corse). L'un d'eux est touché au thorax, l'autre au visage et au crâne. Ils sont rapidement pris en charge par les médecins. Quelques heures plus tard, c'est la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, qui vient à leur chevet. L'agression s'est déroulée vendredi matin, peu avant 9h30, dans le centre pénitentiaire de Borgo (Haute-Corse). Deux gardiens sont soudainement agressés par un détenu, qui les poignarde violemment. Trois autres prisonniers seraient impliqués dans cette attaque. Tous ont été maîtrisés par les forces de l'ordre et placés en garde à vue.

Le principal agresseur faisait l'objet d'une surveillance particulière

Le profil du principal agresseur interpelle : incarcéré pour homicide, il faisait l'objet d'une surveillance particulière. Il avait notamment été mis sur écoute. L'agression intervient dans un contexte particulièrement tendu entre les syndicats et l'administration pénitentiaire. Nicole Belloubet a rencontré les représentants des surveillants pénitentiaires en fin d'après-midi. Eux se disent toujours aussi démunis pour travailler avec les détenus dangereux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne