Clément Méric : 11 ans de prison pour le principal accusé

France 3

Cinq ans après la mort de Clément Méric, deux des ex-skinheads ont été condamnés hier soir, vendredi 14 septembre, à onze et sept ans de prison. Le troisième est acquitté. Les parents du jeune militant antifasciste se disent soulagés, mais un nouveau procès aura lieu.

Les parents de Clément Méric quittent la salle d'audience. Ils ont attendu dix heures de délibération pour connaître le verdict. Les visages sont graves, mais soulagés. Peu avant 20 heures, la Cour d'assises de Paris a reconnu coupables les deux principaux agresseurs de leur fils. Le 5 juin 2013, une rixe éclate à Paris entre des militants antifascistes et un groupe de skinheads. Frappé plusieurs fois au visage, Clément Méric s'effondre au sol et succombe à une hémorragie cérébrale le lendemain.

La défense d'Esteban Morillo fait appel

L'ancien skinhead et auteur des coups mortels, Esteban Morillo, 25 ans aujourd'hui, est condamné à onze ans de réclusion criminelle. Samuel Dufour, qui portait un poing américain, mais qui n'avait pas frappé la victime, écope lui de sept ans d'emprisonnement. Quant à Alexandre Eyraud, le troisième prévenu, il est acquitté. Pour l'avocat d'Esteban Morillo, le verdict est trop lourd. Immédiatement après le verdict, les avocats de la défense ont annoncé qu'ils feraient appel de la décision. Un nouveau procès aura donc lieu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne