Arbitrage Crédit Lyonnais : le parquet requiert cinq ans de prison ferme contre Bernard Tapie

FRANCE 3

Le parquet a requis cinq ans de prison ferme lundi 1er avril à l'encontre de Bernard Tapie dans l'affaire de l'arbitrage du Crédit Lyonnais.

Il affichait un grand sourire quelques instants avant le réquisitoire. "On a assisté à un numéro de cirque", a estimé Bernard Tapie à la sortie de l'audience. Le procureur a désigné l'ancien homme d'affaires comme le principal bénéficiaire de l'arbitrage truqué du Crédit Lyonnais. Cinq ans de prison ferme ont été requis. Stéphane Richard, accusé d'avoir influencé la ministre de l'Économie et des Finances Christine Lagarde, risque également trois ans de prison, dont 18 mois ferme.

La parole aux avocats de la défense

Trois ans de prison ferme ont été requis contre l'ancien magistrat Pierre Estoup, accusé d'avoir faussé la procédure d'arbitrage. Enfin, Maurice Lantourne, l'ancien avocat de Bernard Tapie, risque trois ans de prison avec sursis. La parole est désormais à la défense qui plaidera jusqu'au jeudi 4 avril. Le jugement sera ensuite mis en délibéré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne